Nous connaître
communautés des beatitudes

LA COMMUNAUTE

communautés des beatitudes La communauté des Béatitudes

office à la communautés des beatitudes Née en 1973 à la suite du Concile Vatican II, elle regroupe des célibataires, des personnes mariés, des consacrés et des prêtres, vivant le modèle de la communauté primitive et choisissant une vie commune pour la prière, l’accueil des pauvres et l’annonce de l’Evangile.

La Communauté est appelée désormais une « famille ecclésiale de vie consacrée », formée de trois branches, consacrés, hommes, femmes, et laïcs, pour vivre la vie dans l’Esprit, dans la communion des états de vie et pour la mission.
La Communauté est sous l’autorité de Monseigneur Robert Le Gall, archevêque de Toulouse.
Le Foyer de Nay est sous la protection de Mgr Aillet, évêque de Bayonne.


historique nay Historique des Béatitudes à Nay

La Communauté des Béatitudes s’est implantée à Nay en Février 1979. La communauté s’appelle alors : Communauté du Lion de Juda et de l’Agneau immolé.

En novembre 1978, quelques frères et sœurs de la Communauté rencontrent de manière providentielle, un couple qui leur parle du Monastère Saint Dominique à l’abandon depuis le départ des sœurs en octobre 1972. Un rendez-vous est pris entre les sœurs dominicaines et les responsables de la Communauté du Lion de Juda.
Trois mois après, la Communauté s’installe à Nay. Elle y mène une vie partagée entre le travail et la prière : Laudes, prières des psaumes à midi, oraison silencieuse, complies… messe en paroisse. Un certain nombre de frères et soeurs travaillent à l’extérieur ou font de l’artisanat.

Très vite se fait jour, au sein de la maison, un apostolat auprès des jeunes : camps, sessions, école de vie… missions. Aujourd’hui, c’est davantage vers les couples, les familles, la mission, le service en paroisse… que s’oriente l’apostolat de la Maison.



communautés des beatitudes